agence koje strasbourg

Leslie et Laure de l’agence koje : “Arrêtons de ne faire des stratégies que pour les grandes entreprises !”

Laure et Leslie sont deux entrepreneures spécialisées en stratégie de marque. Avec leur agence koje, elles aident les micros, TPE/PME à réfléchir et à (re)penser leur stratégie, en lien avec leurs valeurs. Dynamiques et joviales, leur mission est de rendre le Marketing accessible aux petites entreprises. 

1- Koje est la définition de “petite cabine” en allemand. Est-ce que vous diriez être sur le même bateau que vos clients lorsque vous travaillez avec eux ?

Laure : Oui, totalement (rires) ! Même si, à la base, notre nom d’agence est un mixte de nos noms de famille, nous avons vu que c’était un mot qui signifiait “cabine de bateau” en allemand. Ce qui tombe très bien puisqu’on considère faire partie de l’équipe de nos clients. Pour nous, c’est important que nous soyons un tout. Nous les embarquons dans notre navire pour aller le plus loin possible et leur permettre d’atteindre leurs objectifs.

Leslie : Tout à fait ! On est effectivement sur un même bateau et à plusieurs niveaux : comme collaborateurs de leur entreprise ; comme entrepreneures. Nous savons combien peut-être difficile la construction d’une entreprise, les doutes, les réflexions et l’exercice d’un métier-passion. Avec koje, nous aidons les petites entreprises, micros, TPE/PME à naviguer en toute sérénité (sourire).

2- Comment menez-vous votre barque ?

Laure : Avec passion (sourire) ! C’est encré en nous. Nous adorons réfléchir aux stratégies des marques. Nous sommes là pour rendre limpide un secteur du Marketing, trop souvent confondu avec d’autres sphères. Là, pour montrer que la stratégie de marque est un élément essentiel au bon développement d’une entreprise, à tous les niveaux.

Leslie : Effectivement, on aime construire ces stratégies avec bienveillance. Nous accompagnons et tentons de vulgariser un maximum notre métier. Il ne faut pas oublier que notre métier n’est pas celui de nos clients. Il est donc important pour nous, de nous mettre à leur place. Monter une stratégie de toute pièce n’est jamais facile. Nous sommes là pour les aider à comprendre les enjeux, les retombées mais surtout, les plans d’actions. Et pour cela, nous étudions tout : secteurs, tendances, consommateurs, concurrence, identité de marque, produits, canaux de distribution… C’est essentiel pour développer de réelles actions. 

3- Qu’est-ce que vous leur proposez concrètement ?

Laure : Deux formules : un accompagnement sur le long terme et/ou un coaching. Généralement, les stratégies d’identité de marque se font sur le long terme. Nous travaillons à poser les stratégies et analyser les retombées. Le coaching, lui, sert à driver les clients qui le souhaitent dans la mise en place de leur stratégie par eux-mêmes.

Leslie : Oui, nous avons créé ces offres en fonction de la typologie des clients de koje. Certains souhaitent “déléguer” ces tâches, tout en gardant le lead. D’autres préfèrent comprendre et expérimenter par eux-mêmes. C’est très personnalisé et sur-mesure au final (sourire). Nous nous adaptons à nos clients et à leurs envies. 

4- Donc vous venez au secours de vos clients, qu’ils soient en création ou en développement. Pourquoi aidez les micros, TPE/PME ?

Leslie : Il y a plusieurs raisons à cela (sourire). La première vient de notre entourage. Nous avons toutes les deux des parents, chefs de petites entreprises. Très vite, nous avons pu remarquer qu’ils n’étaient pas armés pour créer de vraies stratégies de marque. Ni, qu’ils avaient les moyens de les mettre en oeuvre. Lorsqu’ils faisaient appel à des agences, ils étaient déçus. Les stratégies proposées n’étaient clairement pas adaptées à leurs besoins et leur portefeuille. Rien ne leur était expliqué. Difficile, dans ces conditions, d’appliquer quoique ce soit. 

Laure : La deuxième raison, nous l’avons constatée durant nos études. Peu importe l’école ou la fac que nous aurions faite, le résultat aurait été le même : l’intégralité des enseignements est centré sur les grandes entreprises. Comme si, au final, seules les grandes entreprises pouvaient se permettre d’établir des stratégies de marque. Or, les petites entreprises le peuvent aussi ! Malheureusement les procédés que l’on nous a enseignés ne peuvent pas fonctionner pour les micros ou les TPE/PME. Ces entreprises n’ont pas les mêmes besoins, ni les mêmes budgets. L’adaptation est donc très importante. Et nous y répondons ! : nous sensibilisons à la nécessité de créer ces stratégies, nous rendons accessible celles-ci, nous recommandons des solutions et sommes pro-actives. Une façon pour nous, de les aider à rester focus sur leur métier de chef d’entreprise et à atteindre leurs objectifs. 

Est-ce que cette réponse à cette “injustice” doit se faire à d’autres niveaux ?

Leslie : Tout à fait ! À l’éducation nationale. Inclure les stratégies de marque des PME/TPE ou des micros dans les formations en Marketing est primordial. D’ailleurs avec koje, nous cherchons à intervenir dans les écoles pour éduquer et montrer notre expertise. C’est une volonté pour casser les codes et faire changer les choses. Ceci dit, il faut quand même souligner qu’il y a du changement. Les choses commencent à bouger. Pour nous, il est important de prendre en compte l’intégralité des entreprises sur le marché et non pas, que certaines catégories.

5- Vous êtes donc le phare de ces bateaux. Qu’est-ce qui vous plait le plus dans vos missions ?

Laure : C’est compliqué !… J’ai envie de dire plein de choses à la fois (rires) ! Je dirais, le sentiment d’être utile. J’aime beaucoup le côté humain de nos aventures. Je me nourris énormément des autres. J’adore ça !

Leslie : On apprend beaucoup de choses (sourire) : des métiers, des spécificités… Ça nous permet de nous nourrir mais aussi, d’ouvrir notre champs d’expertise et de compétences. Chaque client est unique. Chaque action que l’on mène est singulière. Au final tous ces liens qui se créent entre nous et nos clients, et à la fois entre nos clients eux-mêmes, nous apportent. On crée une vraie relation de proximité. L’idée du phare est vraiment très bonne ! C’est une bonne comparaison. On guide ces entreprises vers un mieux-être. 

6- Si vous aviez un conseil à donner à de jeunes femmes qui souhaitent se lancer ou qui sont déjà en phase de développement d’entreprise, qu’est-ce que vous leur diriez ?

De nous appeler (rires) !

Leslie : De s’entourer, sur tous les aspects. C’est très important. On a tous des spécificités et des métiers mais s’entourer d’experts dans des domaines précis permet de faire mieux et d’aller plus loin. On peut tous apporter notre pierre à l’édifice.

Laure : Et de profiter ! C’est une belle aventure même si parfois, elle peut faire peur.

Recevez nos nouveaux articles directement dans votre boîte de réception.

About the author

Je suis la fondatrice et la Dirigeante d'Entre'Elles webzine. Après plusieurs années en presse écrite régionale, presse web et Communication, je me suis lancée dans l'aventure entrepreneuriale avec pour but de remédier à l'invisibilité des femmes dans les médias.