48, l'atelier des entrepreneurs de Mulhouse

Mulhouse : « 48, l’atelier des entrepreneurs », le nouveau spot des créateurs d’entreprises

Implanté au 48 rue Franklin, le « 48, l’atelier des entrepreneurs » rassemble toutes les structures d’aide à la création d’entreprise, utiles aux entrepreneures de Mulhouse. Une façon donc, pour les réseaux d’accompagnement de tendre vers un entrepreneuriat plus solidaire, social et innovant.

« 48, l’atelier des entrepreneurs », un regroupement de structures d’accompagnement à la création d’entreprise

Lieu central pour tous les entrepreneurs de Mulhouse, le « 48, l’atelier des entrepreneurs » est devenu le lieu pour mûrir et développer son projet d’entreprise. Ainsi, plusieurs réseaux d’accompagnement se sont regroupés dans ce dit lieu, afin de dispenser un accompagnement clair et efficace aux créateurs d’entreprises. Donc, plus besoin de chercher partout ! Les entrepreneurs n’auront qu’à demander pour être servis. Ils pourront bénéficier d’un soutien à la création d’entreprise : accompagnement juridique, financier, administratif et soutien moral.

Ces structures ( l’Adie, Alsace Active, Velture, Positiv Planet France, HOPLA, Coproduction, la Coopérative d’activité et d’emploi de l’Alsace) se sont données pour objectif de faire du 48, le lieu de l’innovation et de l’entrepreneuriat.

Des services complémentaires au service des entrepreneurs

Le but de « 48, l’atelier des entrepreneurs » ? Apporter aux créateurs d’entreprises un accompagnement par services complémentaires. Des services qui couvrent alors, toutes les étapes de la création d’activité. Pour cela, le 48 est divisé en 4 pôles :

  • l’accueil – diagnostic. Notamment, l’accueil des porteurs de projet ne sachant pas vers quelle structure d’accompagnement se tourner ;
  • le pôle financement ;
  • le pôle accompagnement ;
  • l’hébergement et le développement des projets.

L’idée ? Ancrer les métiers et les emplois sur le territoire du Haut-Rhin, avec une vision entièrement économique sociale et solidaire. La séparation des structures d’accompagnement n’en est que l’adresse, en réalité.

En cette période de crise sanitaire et économique, le mot d’ordre est donné : réinventer et faire mieux ! Ceci, en inventant de nouvelles formes d’économies sociales et solidaires. Pour les collectivités, et notamment Mulhouse, la question est d’accompagner et de donner espoir aux entrepreneurs. C’est du moins, le souhait que ces derniers ont réalisé, en créant ce nouveau lieu pour entreprendre : 48, l’atelier des entrepreneurs.

Laisser un commentaire