Lâcher prise et trouver son équilibre

À la lecture de nombreux articles, la prise de conscience est là : il faut savoir lâcher prise, trouver un équilibre, ne pas s’oublier, prendre soin de soi. Remettre ainsi de l’huile dans le moteur, recharger les batteries, pour réussir à avancer et construire un beau projet.

Facile à dire, plus dure à faire !

Je profite de cette tribune pour partager comment, moi, entrepreneure hypersensible que je suis, j’agis en ce sens.

Me détacher des regards et jugements

Nous vivons dans un joyeux monde où « c’est bien de faire comme ci », pour être quelqu’un de pro « il faut faire comme ça », travailler dur, travailler tard, avoir pleins de RDV, avoir un gros agendas et plus un espace libre dedans, être bien habillé pour être pro, etc. 

Mais, ce n’est pas un scoop, nous sommes tous différents, la différence est la normalité ! Donc nous avons chacun notre rythme, certains du matin, d’autres du soir. Mes compétences seront les mêmes que je travaille en sarouel ou en tailleur. Je serai plus performante si je m’accorde des pauses, des détox digitale de temps en temps, des petits break régulièrement. J’aime bien utiliser la méthode Pomodoro d’ailleurs : 25 minutes de concentration, 5 minutes de pause, grâce à une appli qui me cadence.

Une pensée pour J. Dutronc « Fais pas ci, fais pas ça ; Viens ici, mets-toi là… »

Et surtout, surtout, si je ne fais pas comme tout le monde… c’est bien !

Rituel du matin

Je parlais de ceux qui sont du matin, d’autres du soir. Il en est de même quand on choisit de ritualisé un de ces moments de journée, pour s’ancrer, faire une parenthèse juste pour soi. 

Personnellement, j’aime mon rituel du matin. Au réveil, c’est un temps au calme (que j’ai la chance de pouvoir m’offrir) : j’allume un bâton d’encens, je m’installe devant les fenêtres ouvertes pour méditer quelques instants, respirer, éveiller mon énergie, mon aura. Quelques étirements, quelques postures de Yoga. ½ heure à 1 heure pour un réveil en douceur et un ancrage en profondeur, qui donnent une toute autre saveur à ma journée !

Le yoga

Donc oui, je fais du Yoga, depuis plusieurs années. Je suis même partie en Inde pour vivre une expérience intense dans un ashram et aller plus loin dans ma pratique et dans le Yoga dans son intégralité. Parce que oui, le Yoga, ce n’est pas que des asanas (postures) ! Dans ma formation de base qui est le Yoga Sivananda, les éléments sur lesquels on travaille permettent de comparer le corps à un véhicule. 5 éléments fondamentaux permettent d’entretenir un véhicule dans la durée :

  • Les asanas (postures) : c’est la lubrification du véhicule
  • Les exercices respiratoires (pranayama) : pour entretenir et recharger la batterie
  • La relaxation : c’est le liquide de refroidissement
  • L’alimentation : le pétrole, l’essence !
  • La pensée positive et la méditation : l’indispensable conducteur du véhicule.

Me réaligner avec mon projet régulièrement

Depuis que j’ai fondé mon entreprise, beaucoup de choses ont changé ! J’ai réajusté mon offre, mon réseau, mon site… par contre, certains fondamentaux sont toujours là ! Si je me suis lancée dans l’entrepreneuriat, c’est justement parce que je ne rentrait plus « dans le moule » en voulant être un Colibri de la Com’ qui dissonait avec les valeurs de mes anciens managers. 

Être mon propre chef, cela me permet aussi de réajuster régulièrement mes curseurs, pour toujours revenir à mes valeurs profondes, à mes idéaux, pour que mes actions, mes missions, soient alignées avec ma raison d’être.

Diane Domon.

Laisser un commentaire