FBN FAMILY BUSINESS NETWORK

Le réseau FBN : l’association qui aide les entreprises familiales

Depuis 2016 dans le Grand Est, une trentaine d’entreprises familiales adhèrent au réseau FBN (Family Business Network). Grâce à ce réseau, ces entreprises ont la possibilité de trouver des réponses à leurs problématiques, qu’elles soient d’ordre exécutive ou de transmission aux nouvelles générations de dirigeants.

Quelles sont les problématiques principales d’une entreprise familiale ? La transmission de l’entreprise à une nouvelle génération. C’est pour pallier ce souci que l’association internationale FBN a vu le jour en 1989. En France, le FBN s’est implanté en 1998 et tend aujourd’hui à se développer en créant des antennes dans les différentes régions de France.

Le FBN, c’est quoi ?

Ce réseau d’accompagnement a été construit « par la famille, pour les familles, pour la pérennité des entreprises familiales ». Implanté depuis 1998 en France, cette association privée à but non lucratif a d’abord une visée internationale. Elle regroupe aujourd’hui 1 300 membres dont 600 issus de la NxG (entendez, Next Generations). Les nouvelles générations de dirigeants.

Active dans plusieurs secteurs économiques, les profils de sociétés membres du réseau FBN vont de la PME de taille substantielle, aux groupes internationaux (côtés ou non en bourse). Le principal critère pour y rentrer ? Être une entreprise familiale transmise de génération en génération.

À l’échelle de la France, le FBN œuvre sur plusieurs plans :

  • le développement et la pérennité des entreprises du territoire ;
  • l’espace de networking avec la possibilité d’échanger avec des pairs ;
  • le partage d’expérience ;
  • les échanges et les défis mais surtout l’opportunité.

Pour cela, le réseau Français FBN organise chaque année une centaine de rencontres à Paris et en région, sur des thématiques liées à l’entrepreneuriat familial : la gouvernance, la transmission, le développement, le dialogue intergénérationnel. Des sujets qui peuvent vite devenir des freins lors des transmissions d’entreprises, entre les différentes générations d’une même fratrie.

Le FBN se développe dans le Grand Est

Et pour continuer à aider les entreprises familiales, le FBN se développe dans le Grand Est. L’antenne, créée en 2016, est aujourd’hui coordonnée par Sophie Unfricht, déléguée régionale. Avec à son bord une trentaine d’entreprises familiales, l’antenne du Grand Est organise une dizaine d’événements annuels, sous forme de réunions plénières, d’ateliers et d’événements dédiés au NxG.

L’idée avec cette antenne est de développer les entreprises familiales sur le sol alsacien, à l’image des ETI allemandes. Ceci grâce à l’échange et au partage de bonnes pratiques de gouvernance entre pairs. L’ambition ici ? Faire de la région Grand Est, la région de référence en matière de développement d’entreprises familiales, tout en gardant et en développant les centres de décision et les emplois sur le territoire.

Car selon le fondateur Philippe Grodner, les lieux d’échanges sont des outils pour les entreprises familiales face aux crises ponctuelles. D’autant plus aujourd’hui, après la crise de la Covid-19. Cela permet de mettre en place des stratégies à long terme, afin de préserver le caractère familial de l’actionnariat. Car la problématique principale reste de faire évoluer les gouvernances familiales de ces entreprises. Notamment pour préparer et intégrer la nouvelle génération.

Le réseau d’accompagnement FBN (Family Business Network) a donc été créé pour aider à la survie des entreprises familiales. Pas seulement que d’un point de vue économique, mais aussi d’un point de vue stratégique. La gouvernance est souvent le talon d’Achille de ces entreprises. Ainsi pour l’association, il était donc primordial d’aider à introduire les nouvelles générations tout en préservant les valeurs familiales des entreprises.

Laisser un commentaire