Monopreneuriat, la nouvelle plateforme de service pour les entrepreneurs solos

Monopreneuriat, la nouvelle plateforme d’aides pour les entrepreneurs solos

En mai dernier, deux entrepreneures strasbourgeoises Diane Domon et Marie Rousselet, ont annoncé la sortie d’une nouvelle plateforme de services, dédiée aux entrepreneurs solos : Monopreneuriat. « Mono » comme monoparental et « preneuriat » comme entrepreneuriat. Une plateforme qui se veut aider au quotidien les chefs d’entreprise monoparentaux, en leur proposant des services clés en main pour (re)trouver l’équilibre entre leur vie personnelle et professionnelle. Une façon aussi de rendre visible cette communauté de parents solos et d’entrepreneurs, par un service pluriel.

Qui a dit qu’être entrepreneures et maman solos étaient facile ? D’ailleurs, sait-on déjà questionné sur la possibilité que les cheffes d’entreprise ou les entrepreneures puissent être des familles monoparentales ? À vrai dire, telle est la question… Car lorsque l’on cherche des statistiques ou des études, aucune donnée n’est recueillie sur ce sujet. Une minorité pourtant bien visible, dans la communauté entrepreneuriale française, mais une minorité invisible auprès de l’État. C’est donc pour ça que Diane et Marie ont décidé d’agir et de créer la plateforme « Monopreneuriat », qui sortira dans les prochains jours. Pour aider cette minorité à se faire entendre, mais surtout, pour les aider dans leur quotidien d’entrepreneurs.

Monopreneuriat, une réponse à un problème de fond

C’est en partant du constat que les entrepreneures monoparentales avaient des doubles problématiques, que l’idée a commencé à germer auprès des deux entrepreneures alsaciennes. En plus de devoir s’occuper de leurs enfants, ces mumpreneures doivent aussi gérer leur entreprise et leurs rendez-vous clients. Une problématique qui peut vite devenir gênante quand les enfants ne vont pas encore à l’école !

Nous, entrepreneures monoparentales, nous nous sentons perdues et oubliées ! Caroline.A, entrepreneure dans le secteur de l’événementiel

Mais comment jongler entre vie personnelle et vie professionnelle, lorsque la notion de famille prend sens une semaine sur deux ? La question est difficile. Si ces entrepreneures monoparentales n’ont pas la chance d’avoir de la famille autour de chez elles, pour les dépanner en cas de rendez-vous impromptus, c’est bien dans une impasse qu’elles se retrouvent. Et que l’on ne parle pas de juridique, là-dedans ! Un casse-tête chinois supplémentaire, dans une administration déjà bien compliquée pour un ou une créatrice d’entreprise. Une double contrainte pour ces entrepreneures en quête de succès !

Une plateforme inédite de services

C’est donc pour ça que la plateforme Monopreneuriat a été créée. Pour apporter des réponses, créer une communauté mais surtout, aider les entrepreneurs à réussir leur création d’entreprise, tout en jouissant de leur rôle de parent. Outre la volonté de rendre visible cette communauté d’entrepreneurs, encore invisible dans le domaine de la création d’entreprise, c’est surtout l’idée d’une plateforme tout en un à présenter aux « monopreneurs » (terme utilisé pour qualifier les entrepreneurs monoparentaux) :

  • des services juridiques adaptés à leur situation familiale ;
  • des services de garderie h24 et 7 jours sur 7 ;
  • des rencontres entre monopreneurs ;
  • des ateliers psychologiques et de développement personnel…

L’objectif ? Faire en sorte que ces entrepreneurs soient des entrepreneurs comme les autres ! Faire en sorte que leur création d’entreprise ne soit pas impactée par leur vie personnelle et montrer au gouvernement que des failles existent encore, dans la création d’entreprise !

Vous êtes une mumpreneures et une famille monoparentale ? Cette plateforme est donc faite pour vous. Monopreneuriat est la réponse aux besoins des entrepreneures pour gagner en équilibre, entre votre vie personnelle et votre vie privée.

Laisser un commentaire